Recommander Imprimer

La journée du migrant dans l'UP de Tournai-Ouest

Les 27 et 28 septembre derniers, l'Unité Pastorale de Tournai-Ouest a participé à la 105e journée mondiale du migrant et du réfugié. Retour sur un week-end pas comme les autres.

Récital « Partir »

Vendredi 27 septembre 2019, nous étions nombreux à écouter Geneviève Damas, Laurence Vielle et Didier Laloy pour le spectacle "Partir", donné en l'église de Templeuve, à l'initiative de la Pastorale des migrants.

Derrière les images de carte postale, de plages et criques bleues où des touristes viennent bronzer, des drames humains se jouent chaque jour, chaque nuit. Geneviève Damas est allée sur place, interroger les voyageurs, demandeurs d'espoir et d'avenir, derrière les grillages de centres militaires. Elle nous a parlé de Nicolette, Alix, Saïd, Mohamed, et tant d'autres. Elle leur a offert un peu d'eau, quelques biscuits, et surtout son oreille attentive, sa confiance avec son nouveau-né dans les bras... Cette humanité dont fait si peu de cas l'Europe derrière ses barbelés et sa peur de se faire "envahir".

Des citoyens ont témoigné de leur aide; ils offrent l'accueil immédiat (hébergement et nourriture d'urgence, hygiène et repos...) que l'Etat ne fait pas (ou trop peu, de mauvaise grâce), alors qu'il le devrait en vertu des règles internationales et Convention de Genève. Cela suscitera peut-être d'autres initiatives, pour soutenir celles qui existent déjà (Plateforme citoyenne, Croix-Rouge, Tournai Refuge...), et ont besoin de renfort. Par de petits gestes bénévoles, aimants.

Marie-Clotilde Roose

Les animations du samedi

IMG 2455En accueillant cette 105e journée des migrants, notre unité pastorale a relevé le défi de vouloir changer notre regard ! Objectif réussi !!

Remontons 105 ans dans le passé et nous voici en ... 1914. L'exposition du CIRE nous rappelle que cette année-là, nombre de Belges se sont retrouvés sur les routes à quitter leurs maisons pour d'autres contrées dont ils ne parlaient pas la langue et, dans lesquelles, ils n'étaient pas forcément les bienvenus. Les suites de la guerre, la crise de 1929 en ont amené d'autres à partir essayer de survivre sur le continent américain ; ce samedi, plus d'un visiteur s'est retrouvé à relire son histoire familiale au travers des 14 tableaux exposés dans l'église.

Cette année, le Pape nous a donné 4 mots d'ordre pour vivre cette journée : en premier le devoir d'accueillir et de protéger les migrants. Pour mieux les vivre et les comprendre, la Croix-Rouge nous a mis en situation réelle « Vis mon exil » : chaque visiteur devenait migrant et devait réaliser le parcours chaotique de l'accueil vécu en Belgique : pourquoi quitter son pays ? Avec qui voyager? Comment passer les frontières ? à quelle succession d'aller-retours entre administrations les migrants doivent-ils se soumettre en arrivant en Belgique ? En 2 heures, nous avons vécu les réponses à ces questions, réponses que d'autres mettent des mois à vivre dans leur chair.

IMG 2501

Ensuite, le Pape nous exhorte à promouvoir et intégrer les migrants. Après le parcours, nous avons rencontré des acteurs de terrain : Croix-Rouge, hébergement citoyen, Tournai Refuge, tutelle des mineurs, déconstruction des préjugés. Ceci nous a amené tout naturellement à la question : concrètement, sur la région de Tournai, que pouvons-nous faire ? De tous ces témoignages émerge une évidence : si nous changeons notre regard sur l'autre, l'accueil sera plus facile et la rencontre devient une chance pour tous.

Ce 28 septembre coïncidait avec la rentrée du KT de notre UP; les enfants ont été sensibilisés à cette journée par un film d'animation narrant les tribulations d'une girafe migrant vers un autre continent ; ensuite chaque groupe a eu le partage de vie d'une famille réfugiée irakienne, composée de 3 enfants de leurs âges... l'échange fut riche et chaleureux !

La journée s'est poursuivie par une eucharistie festive, colorée et chantante animée par toutes les paroisses de l'UP renforcées par la chorale africaine de Tournai ! Le message final fut donné par les enfants du KT qui, en dansant, ont invité chaque participant à « ne pas rentrer chez lui comme avant et à chasser ses peurs ».

Un temps très apprécié de « partage des saveurs d'ici et d'ailleurs » et de convivialité a clôturé cette belle journée toute en couleurs .

Luc Vuylsteke

IMG 2458 IMG 2468
IMG 2478 IMG 2508

 

  • Créé par
    Diocèse de Tournai