Recommander Imprimer

Musée virtuel - Retable de la Sainte-Vierge (Ham-sur-Heure)

Dans le cadre du jubilé de la Miséricorde, le service Art, Culture et Foi propose de découvrir à travers son musée virtuel des œuvres conservées dans le diocèse traitant de la miséricorde. Chaque semaine, une nouvelle œuvre sera présentée.

26 Retable de la Sainte Vierge Ham sur Heure1

26 Retable de la Sainte Vierge Ham sur Heure2

 

Edifice : Eglise Saint-Martin d'Ham-sur-Heure.

Œuvre présentée : Retable de la Sainte-Vierge, vers 1470, anonyme, bois polychromé.

Historique : Tout au long de son histoire, l'Eglise a insisté, auprès d'un peuple parfois sceptique, sur la virginité de Marie au moment de la conception et de la naissance de son fils. Le programme du retable de la Sainte-Vierge d'Ham-sur-Heure, témoin des idées de son époque, fut élaboré en ce sens. Une place importante y fut donnée à un personnage tiré de la « Légende dorée » du nom de Zébel. Son histoire, avec ses multiples variantes, serait trop longue à raconter ici. Citons en quelques éléments.
Marie, l'étrangère, arrive à Bethléem. Elle est sur le point d'accoucher et pourtant, aucune place ne lui est donnée par la population locale déjà submergée par tous ces inconnus qui envahissent le village. Marie et son mari doivent donc trouver refuge dans une grotte qui sert d'abri à du bétail. Joseph se met alors à la recherche d'une femme capable de l'aider dans cette circonstance particulière. A nouveau, il n'essuie que des refus. Finalement, une personne accepte de l'accompagner. Elle s'appelle Zébel. Mais elle est handicapée, paralysée des deux mains ou des bras. Arrivée sur place, elle constate la virginité de la mère de Jésus. Et, aussitôt, un miracle se produit : elle retrouve l'usage de ses membres. Témoin unique de cette situation unique, son histoire se raconte de génération en génération. L'église tantôt la supporte, tantôt la combat et ce, jusqu'au XIIIème siècle où elle en interdit la diffusion. Cette interdiction sera moyennement suivie puisqu'on retrouve cette sage-femme en place d'honneur, deux siècles après, sur le retable d'Ham-sur-Heure.
Cette histoire fut tantôt supportée par l'Eglise, tantôt combattue par elle.

Iconographie : La sage-femme aide à l'accouchement et retrouve l'usage de ses mains.

Iconologie : Aide aux malades et aux étrangers.

 


Oeuvre précédenteMusée virtuel - Notre-Dame des 7 douleurs (Thudinie)

 

  • Créé par
    Diocèse de Tournai